Des nouvelles du Réseau Clastres.

Nous ne serons probablement pas les seuls à parler de « Rupestres », un ouvrage signé Emmanuel Guibert, Marc-Antoine Mathieu, Troubs, Pascal Rabaté, Etienne Davodeau et David Prudhomme, et qui est paru récemment chez Futuropolis. (suite…)

En attendant 2011…

Depuis cette deuxième édition de Pierre Feuille Ciseaux, nous avons tous été très occupés et aucun compte rendu n’est encore tombé dans les colonnes du blog, chose qui sera faite dans le courant du premier trimestre 2011. En attendant, voici la vidéo de la première édition de Pierre Feuille Ciseaux (comme quoi tout arrive un jour …), histoire de patienter jusqu’à 2011. Bonnes fêtes à toutes et à tous !

Retour sur la première édition de Pierre Feuille Ciseaux, via divers moments de la préparation (du côté des membres de l’association ChiFouMi), de la semaine de résidence (du côté des auteurs invités), et du weekend d’ouverture au public.

La première édition de Pierre Feuille Ciseaux a été suivie avec passion, enthousiasme, patience et professionalisme par l’équipe de Kaméléon Prod, société de production audiovisuelle basée à Besançon, et l’association ChiFouMi tient à remercier vivement Antoine Bonzon et Michaël Vallauri, ainsi qu’Elodie Méreau pour les petites séquences dessinées qui font de ce petit film un chouette souvenir de cette première édition.
Mille mercis à eux !

Kaméléon Prod, société de réalisation audiovisuelle au service des entreprises, collectivités et associations.
http://www.kameleonprod.fr

 

Le covoiturage pour Pierre Feuille Ciseaux.

Arc et Senans, magnifique petite ville des profondeurs franc-comtoises, mille cinq cent habitants, sa chapelle, son château, sa saline, sa gare sncf… Oui, n’ayez crainte, on peut tout à fait arriver à la Saline royale en train : la gare se situe à environ deux minutes à pieds, autant dire à côté.

Mais la fréquentation ferroviaire ici n’atteint pas des pics à se ficher la migraine : aussi, l’association ChiFouMi à créé une page dédiée à Pierre Feuille Ciseaux sur le site de covoiturage 123envoiture.com.

N’hésitez pas à y poster vos annonces, que vous soyez conducteur ou passager !

 

Les Causeries sont en ligne !

Voilà, cela a pris un peu de temps (il y a une seconde édition à préparer…), et en attendant une petite refonte du site pour vous présenter les choses à venir, un dernier billet pour vous informer de la mise en ligne des Causeries, que vous étiez quelques-uns à nous avoir demandé.

Il s’agit là de captations audio, restituant dans leur quasi-totalité les quatre rencontres/discussions/conférences qui étaient menées par Nicolas Verstappen, Xavier Guilbert et Fabien Texier :

(suite…)

Ils ont parlé de Pierre Feuille Ciseaux…

Quelques retours sur l’événement (nous mettrons à jour cette page dès lors que nous aurons de nouvelles choses à y ajouter) :

– (update du lundi 7 décembre 2009) Lors de la semaine, nous avions eu la visite d’une équipe de production télévisuelle, ceux-là même qui proposent « Fugues« , une émission d’une petite heure programmée sur France 3 Franche-Comté. Le résultat de cette visite est visible dans la dernière partie de l’émission diffusée le dimanche 6 décembre, et qui est désormais disponible online ici-même (il faut cliquer sur la case correspondant à « Dessine-moi une bd ») (non, nous n’avons pas choisi le titre de l’émission, ni la bande-son, ne nous regardez pas comme ça).

Vous y retrouverez pêle-mêle Guillaume Long (chez lui, affairé dans son petit atelier), les gens de la fête de la BD d’Audincourt, et enfin, quelques images de Pierre Feuille Ciseaux, avec un maigrichon qui cherche ses mots, qui bafouille, qui se perd en vaines explications, mais qui tient à signaler ici qu’il en était à sa cinquième prise, qu’il avait battu le record du manque de sommeil, qu’il n’aime pas trop les caméras, et que… Bref.

Comme bien des documents télévisés, celui-ci ne déroge pas à la régle et propose de belles bourdes, notamment au sujet des illustrations visuelles sur le texte (Yves Levasseur et L.L. de Mars devenant donc Ruppert et Mulot l’espace de quelques secondes, par exemple). Merci à la charmante Valérie Labadie pour sa patience, et à toute l’équipe de Dominique Debaralle venue découvrir le monde caché derrière Johan et Pirlouit…

– (update du vendredi 20/11/2009) Et hop ! Pendant que L.L. de Mars continue d’extirper un bilan/journal de ses nombreux souvenirs de Pierre Feuille Ciseaux (sur son site, la suite bientôt), un bel article dans l’excellente revue Novo (cliquez sur la couverture du numéro 5, puis allez en pages 78 et 79), signé Fabien Texier, l’un des intervenants lors des causeries… Merci Fabien pour cette belle chronique d’un week-end trop court !

– (update du jeudi 29/10/2009) Nicolas Verstappen, libraire à Bruxelles et animateur des trop méconnus carnets Xeroxed (des petits carnets d’entretien avec un auteur, de jolis objets imprimés de diverses manières, à très faible tirage), était également l’un des intervenants des Causeries lors de Pierre Feuille Ciseaux. Il revient sur son court séjour de par chez nous sur son très bon blog, ici-même…

L.L. De Mars lui aussi a illuminé par sa présence (et sa verve légendaire) le séjour commun de notre équipe d’auteurs invités en résidence. Il planche actuellement sur quelques milliards de projets, mais semble trouver encore un peu de temps pour constituer une sorte de vaste album-souvenir-restitution de multiples choses ayant vu le jour lors de cette semaine : sur son blog, en attendant la suite, quelques clichés d’un endroit, de gens, et de choses qui ont fait Pierre Feuille Ciseaux. Merci L.L. de jouer le jeu avec toujours autant d’énergie !

– (update du mercredi 28/10/2009) Benoit Guillaume est un auteur dont nous adorons le travail (papier ou web), et lors de sa résidence lors de Pierre Feuille Ciseaux, il s’est avéré être un forçat de la prise de note dessinée ! Dix jours après, nous découvrons enfin sa production conséquente de cette semaine passée en notre compagnie ; c’est sur blog, juste ici. Merci Benoît, c’est une nouvelle fois bluffant !

– (update du lundi 26/10/2009) du côté du tout nouveau site culture-besançon.fr, quelques photos du weekend. Merci à Eddy et Yaël pour leur passage !

– (update du vendredi 23/10/2009) sur l’excellent site de référence du9.org, un retour élogieux et qui nous fiche une belle pression, ici-bas… Merci à Xavier Guilbert, l’un des intervenants lors des Causeries (les prochaines auront des horaires respectés, ami Xavier, sois-en sûr !)  😉

– (update du mercredi 21/10/2009) Sarah Glidden, une prometteuse auteur venue de New York (et amie de Florent Ruppert), était présente lors du weekend, et à mitraillé comme jamais. Son regard sur l’événement se trouve en 41 photos sur Flickr juste ici.

Etienne Davodeau était l’un des auteurs invités lors de la semaine de résidence proposée dans le cadre de Pierre Feuille Ciseaux. A peine rentré dans ses pénates, après une semaine riche en bien des points, qu’il mettait son blog à jour (celui consacré principalement à l’acheminement du second tome de « Lulu femme nue »), en évoquant son passage avec la générosité et la sympathie qui le caractérise. Merci Etienne !

– quelques minutes dans le journal télévisé (lien vidéo) de France 3 Franche Comté du 18 octobre 2009.

– sur le site de La Cinquième Couche, l’un de nos éditeurs favoris (Aurélie William-Levaux, Benoît Guillaume, Benoît Preteseille, William Henne étaient d’ailleurs en résidence à Pierre Feuille Ciseaux), un beau papier et de belles photos.

Et sur Facebook, de nombreuses séries de photos sont disponibles sur les profils des auteurs ou des membres de l’équipe…

 

Pierre Feuille Ciseaux, première édition, c’est fini…

…Les auteurs ont remballé leurs affaires, et ont regagné leur pénates. L’équipe de la Saline et tous les bénévoles surmotivés de l’association ChiFouMi ont essayé de laisser l’endroit comme ils l’ont trouvé, et avant de tirer des conclusions financières et d’étudier des statistiques sur le taux de fréquentation et les courbes de ventes de tel ou tel ouvrage, vont prendre le temps de retourner à la vie « normale », loin de cet endroit magique.

Après une telle semaine, où tout ce petit monde semble ravi d’avoir passé une huitaine ensemble, sous la bannière que nous avons essayé de porter fièrement (la création sous contraintes et avec enthousiasme), il nous sera dur de ne pas songer avec nostalgie à tous ces incroyables moments passés tous ensemble.

Aux auteurs, aux éditeurs, aux divers intervenants, nous voulons dire merci, du fond du coeur, pour tout cela, et bien plus encore.

A l’équipe de la Saline royale d’Arc et Senans, et à tous les bénévoles qui ont fait vivre ce moment et y ont injecté une énergie incroyable, nous tirons notre chapeau.

L’association ChiFouMi s’en va travailler à de nouveaux projets, et ne manquera pas de vous tenir informé de la suite des événements ; pour commencer, nous ne manquerons pas de poster ici les divers retours observés sur la première édition de Pierre Feuille Ciseaux…

A bientôt !

 

La brochette qui tue.

La brochette qui tue. (photo par Aurélie William-Levaux)

De gauche à droite, de haut en bas : Jean-Christophe Menu, Joanna Hellgren, Yves Levasseur, Cédric Manche, Andreas Kuendig, Lionel Viard (de la Saline royale), Isabelle Pralong, Etienne Lécroart (coincé derrière…), Benoît Preteseille (lui-même derrière…), Benoît Guillaume, Jonathan Larabie, June (de l’asso ChiFouMi), Maxime (de l’asso ChiFouMi), Emilie (de l’asso ChiFouMi), Adeline (de la Saline royale), et agenouillés, Alex Baladi, William Henne et Benjamin Novello. Et les autres, ils étaient où ? Bonne question. (suite…)

Et si je vais à Pierre Feuille Ciseaux, je trouve quoi, et où ?

Eh bien voilà de quoi s’y retrouver…

Le plan mis à jour.

Nouvelles du front.

On a posté assez de photos de l’extérieur de la Saline, mais, à l’intérieur, nous direz-vous ? Eh bien à l’intérieur, ça donne ça :

l'atelier de sérigraphie

Dada en pleine explication technique (ah ! la sérigraphie…) avec Etienne Davodeau, William Henne, Ronald Grandpey, Benoît Guillaume et Emmanuel Guibert. (suite…)

(Presque) dernière minute !

Quelques mauvaises nouvelles pour commencer : Pascal Rabaté et David Scrima ne seront pas des nôtres cette semaine, et s’en excusent (de très bonnes raisons justifient cette triste nouvelle). C’est évidemment une déception pour tout le monde, nous en sommes persuadés, mais nous ne doutons pas que leurs petits camarades, tous arrivés à la Saline royale entre dimanche et lundi soir, sauront vous faire oublier tout cela.

Une très bonne nouvelle malgré tout, et de taille : Etienne Lécroart, l’un des très grands animateurs de l’OuBaPo, a rejoint la petite bande et même s’il ne restera que quelques jours, son arrivée ne passe pas inaperçue.

L’OuBaPo sera donc dignement représenté lors de cette semaine de création commune, et mis à part les deux absences citées ci-dessus, la bande annoncée est quasiment au complet, et dès les premières heures de la résidence, c’est plus d’une vingtaine d’auteurs qui se lancèrent dans la création : les contraintes abondent, les idées fusent, les propositions rebondissent sur tous les murs de la Saline, et les planches de bande dessinée s’entassent dans les divers espaces de travail exploités pour l’occasion.

Hier lundi soir, une petite dizaine d’auteurs ont prolongé la création commune jusqu’à plus de 3h du matin, quelle émulation ! Et la semaine ne faisait que commencer…

Gros oeuvre !

L’équipe de l’association ChiFouMi est sur les rotules, entre le montage des expositions (savez-vous que l’exposition 10X10 des éditions Atrabile nécessite de coller individuellement près de 2000 Post-It© (deux mille !), les installations de l’atelier de sérigraphie, de la Fabrique de Fanzines, l’arrivée de dizaines de colis de bouquins destinés à la librairie montée pour l’occasion (pas loin de 3 000 ouvrages !)… Mais ca devrait en valoir la peine !

installation 1 !

installation 2 !

C’EST LA CRISE, MON BRAVE MONSIEUR.

Et encore, on ne parle même pas de la grippe, n’est-ce pas.
Que tout cela ne nous empêche pas d’essayer de trouver quelques manières de faciliter l’entrée à celles et ceux qui n’auront pas de quoi dépenser trop, en ce mois d’octobre… (suite…)

On parle de PFC

De nombreux sites nous font l’honneur de parler de Pierre Feuille Ciseaux !

Merci à eux !

(suite…)

Ah zut j’ai encore oublié de ramener du pain.

Et c’est bien dommage, parce qu’une fois dans les méandres des diverses bâtisses qui composent la Saline royale d’Arc et Senans, véritable joyau inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, on est vite submergé par l’espace immense, les volumes impressionnants… Et les aller-retours d’un endroit à l’autre prennent vite des allures de randonnée !

(suite…)

covoiturage !

La Saline royale a beau être un superbe lieu touristique, Arc et Senans n’est pas la destination la plus évidente à atteindre quand on n’a pas de voiture… Si les horaires de trains ne vous conviennent pas, ce site devrait permettre de vous aider à éviter de venir à Arc et Senans à pied…

(suite…)

« Torture Oculaire »

L’autre jour (à peine plus bas…), nous vous parlions du collectif lyonnais « Arbitraire » qui venait se joindre au programme de Pierre Feuille Ciseaux. Les lyonnais s’étant manifestés les premiers, il fallait une réponse locale, et c’est une réponse bruyante qui se fait entendre de Besançon…

(suite…)

Diversions

Un chouette article vient de paraître dans le numéro d’octobre du magazine culturel DIVERSIONS :

(suite…)

« Arbitraire »

Parmi les nombreuses choses à faire lors du weekend et déjà prévues au programme, nous avons le plaisir d’ajouter à la liste des gens présents un collectif d’auteurs venu tout droit de Lyon. La clique d’Arbitraire ne viendront probablement pas les mains dans les poches… (suite…)

Mazette quel bel endroit… suite

Notre petit reporter a terminé la pellicule et nous pouvons d’ores déjà vous confirmer que le lieu fait rêver et qu’on s’y sent merveilleusement bien ! La preuve en images !

(suite…)

OuBaPo SaliNa.

Dans les semaines qui viennent, nous aurons tout le loisir de parler de bande dessinée, de tel ouvrage, de tel auteur, de tel éditeur. Mais à Pierre Feuille Ciseaux, le samedi soir, avec un concert d’Angil que l’on attend avec fébrilité, il y en aura aussi pour les oreilles (mais pas que…). (suite…)