PFC#7, ambiances studieuses…ou pas?

 

Juliette
Aisha, Benjamin, Juliette et Violaine
Joanna
Aisha et Benjamin
Charles

 

Partie de « Loup-Garou » (les villageois perdent à tous les coups…)
Projets « Charles Heads » et « puzzle-poster »
Il fait beau, on est contents…

PFC#7, jour 1.

La première journée de travail collaboratif avec tou.te.s les résident.e.s s’achève sur la finalisation (déjà !) d’un des nombreux chantiers prévus pour cette édition : un leporello en deux couleurs sur 40 pages, conduite par notre précieux et vieux copain Renaud Thomas, assisté par notre précieuse et vieille copine Jaime Willems, le tout produit entre Le Grand Jeu où se déroule Pierre Feuille Ciseaux #7 et L’atelier Le Bouc à Angoulême.
Pour l’heure, on dessine, on encre, on scanne, on découpe, on colore, on superpose, on colle, on avance sur la première production made in PFC#7.

PFC7 leporello production 4
La première étape : chaque participant.e produit un dessin monochrome. Un peu plus tard, ce dessin passe en d’autres mains, qui lui ajouteront une couleur additionnelle.

PFC7 leporello production 3
Jaime et Renaud en pleine action : numérisation, mise au format, corrections, nettoyage des dessins, mise en page.

PFC7 leporello production 2
Ensuite, une double-page est insérée entre chaque dessin individuel. Ce nouvel espace introduit la dimension plus narrative du projet en reliant deux dessins de deux dessinateurs différents. Et surtout, il est le fruit d’une collaboration de chacun des deux auteurs… Le tout formant une suite telle que : page 1 : [auteur A] ; pages 2 et 3 : [auteur A et auteur B] ; page 4 : [auteur B] ; pages 5 et 6 : [auteurs B et C] ; page 7 : [auteur C] ; etc.
Plus haut : une double page de Aisha Franz et Juliana Hyrri.
Ci-dessous : une double page de Charles Burns et Matthias Lehmann (chacun a dessiné son crayonné sur un côté de la double-page, qui sera encré par l’autre ; et vice-versa).

PFC7 leporello production 1
Jeudi, 23h50, première journée : 39 pages de suite narrative, prochainement du côté de l’exposition Pierre Feuille Ciseaux #7 within the FIBD.

C’est parti.

PFC7 première heure

Souvenir (audio) d’une virée jurassienne.

Le mois dernier, nous étions à Saint-Claude, dans les belles hauteurs jurassiennes en compagnie d’Étienne Davodeau, de Christophe Hermenier et de Joub qui avaient tous trois fait le déplacement pour présenter leur livre « Les couloirs aériens ».
Nous avions préalablement installé une petite exposition à la Médiathèque, qui explorait le lien qui unit ces trois auteurs au Jura (qui sert précisément de fond au récit, car les choses sont bien faites), et avons accueilli le trio le temps d’une belle rencontre à la Fraternelle-Maison du Peuple de Saint-Claude.

Expo Couloirs aériens 3 - Davodeau, Joub, Hermenier 2019 Expo Couloirs aériens 2 - Davodeau, Joub, Hermenier 2019 Expo Couloirs aériens 1 - Davodeau, Joub, Hermenier 2019
Les Couloirs Aériens - Saint-Claude avec Davodeau, Joub, Hermenier 2019
Renontre avec Davodeau, Joub, Hermenier 2019 - La Fraternelle 2019

Le journaliste suisse Christophe Canut, qui officie pour la RTS (Radio Télévision Suisse, pour celles et ceux éloigné.e.s du Jura), propose dans l’émission « Point de Fuite » du 25 novembre 2019 de revivre cette belle rencontre, en attendant de prochaines émissions à venir qui verront Étienne Davodeau traverser la frontière franco-suisse au lendemain de cette rencontre. On a hâte, et en attendant on remercie mille fois Christophe et la RTS pour l’enthousiasme, la présence, et le coup de main véhiculé du lendemain matin !  🙂

A bientôt assurément et encore merci aux trois auteurs pour leur patience, leur générosité et leur présence !

Davodeau cave Fraternelle Saint-Claude

PFC#7 en approche !

Une nouvelle parenthèse de création collective initiée par l’association ChiFouMi aura donc lieu dans le cadre du prochain  Festival International de la bande dessinée d’Angoulême, en janvier prochain, après une précédente édition qui posait les bases d’un partenariat où tout était à (re-)construire.
Dix ans après la première édition de notre petit laboratoire de bande dessinée, il est l’heure de répondre une nouvelle fois à l’invitation du Festival, avec une nouvelle équipe d’autrices et d’auteurs, et un nouveau lieu de restitution : L’Espace Franquin, que les habitué.e.s du festival connaissent bien. Nous serons à l’étage de celui-ci, avec un accès du côté de la Place Saint-Martial (attenante à la rue Hergé : on peut difficilement faire plus simple !).
Lors des quatre journées que propose le FIBD, ChiFouMi aura donc pour mission de partager les fruits du travail fourni collectivement durant cette septième résidence, qui aura lieu la huitaine précédant l’ouverture du festival. Ils/elles seront treize à œuvrer collectivement à mettre de solides coups de pieds dans leurs solitaires habitudes, et à remettre en jeu leur rapport à la chose bande dessinée. Une fois encore, autrices et auteurs « installé.e.s » côtoieront de jeune débutant.e.s, mais toutes et tous ont en commun d’avoir montré un réel intérêt pour la déconstruction narrative et la création collective sous contraintes, les principaux axes chers en nos cœurs, chez ChiFouMi.

PFC7 COMPO - FINAL WEB

 

A très bientôt pour tous les détails et surtout, la programmation de notre restitution (plusieurs rendez-vous publics : expositions, rencontres, lectures, concerts, ateliers et bien d’autres choses), du jeudi 30 janvier au dimanche 2 février 2020.
Et évidemment, sur ce site et sur les réseaux sociaux où nous ferons de notre mieux pour rendre compte au mieux de la manière dont la résidence saura nous surprendre…

La liste des résident.e.s pour cette 7ème édition de Pierre Feuille Ciseaux :
Benjamin Adam (France)
David Amram (France)
Alex Baladi (Suisse)
Charles Burns (États-Unis)
Aisha Franz (Allemagne)
Juliana Hyrri (Finlande)
Joe Kessler (Angleterre)
Matthias Lehmann (France)
Violaine Leroy (France)
Joanna Lorho (France)
Juliette Mancini (France)
Zak Sally (États-Unis)
Lale Westvind (États-Unis)

Nous remercions une fois de plus la direction artistique et toute l’équipe du Festival International de la bande dessinée d’Angoulême, ainsi que les nombreux partenaires qui nous auront aidé à mettre sur pied cette nouvelle édition de PFC.
A bientôt !