Quelle folle soirée !
D’abord, après une longue journée de dur labeur autour d’exercices bigrement stimulants, tous les résidents de PFC#4 se sont dirigés vers Minneapolis downtown, où avait lieu une petite réception proposée par l’Alliance Française, l’un de nos partenaires dans cette belle aventure.
La plupart des étudiants suivant le workshop relatif à PFC#4 étaient également présents, et l’équipe de chifoumistes fît de son lieux pour montrer et expliquer ce qu’était la chose PFC aux milliers de francophiles curieux venus pour l’occasion, ainsi que l’essentiel de nos actions : une projection de photos de nos expositions, de nos rencontres, de nos ateliers et interventions diverses, de nos résidences fût proposée, ainsi que la projection des deux petits films réalisés jadis par nos amis de Kaméléon Prod à Besançon et Aurélien Pou7 Jeanney.
Voir des photos et des images de la Saline, ici, à Minneapolis, à plongé les quelques gens présents ayant assisté à l’une ou l’autre des résidences passées dans une émotion certaine, nous devons bien l’avouer. On en profite pour envoyer des tonnes de bises à la clique chifoumiste : Lionel, Pablo-Paquito-Ramon, Charline, Alcor, Marina, Max, Nadine, Bob, Juliette, Mathilde, Emilie, Marie, Philippa, Steve, Nancy, Christophe, Florence, Caro, Adeline, Bruno, Chloé, Anne, Fabien, Nono, Raph, Raph 2, Auria, Stéphanie, et bien sûr à notre bien aimé Président Gilou. On pense à vous tous les jours, les copains.

Oh ! Et Geneviève Castrée nous a filé un coup de main sur la traduction en temps réel. Encore merci à elle !

Après cela, Benoit Preteseille nous a proposé une petite présentation de l’exposition ION installée là :

Mais ! Ce mardi exaltant n’en était qu’à ses débuts… Après cette rencontre à l’Alliance Française, tout ce petit monde est allé traverser le Mississipi pour se rendre dans le nord-est de Minneapolis, du côté de l’inauguration et du vernissage de l’expostion “Jugglers” proposée et produite par Anders Nilsen et que l’on attendait depuis plusieurs semaines en piétinant.

Que dire ? Combiner autant de talent dans ce bel endroit qu’est Co-Exhibitions fût l’idée de l’année.
“From Sculpture to Animation and Songwriting to Design: An exhibition of 10 cartoonists from two continents. with music by Zak Sally’s Pretty Ladies”. Eh bien, nous étions pourtant prévenus, cela s’avérait plutôt chouette sur le papier… Et en vrai ? En vrai ce fût tellement, tellement plus…


Tout ceci se termina avec un concert impressionnant de Zak Sally et son de acolyte batteur Shawn Walker : ensemble, ils forment de bien Pretty Ladies ! Et l’on se souviendra longtemps du set qu’ils nous ont proposé, en incluant une contribution du public à qui il fût demandé de participer à une fresque murale instantanée, pour l’occasion. La musique proposée fût d’une grande inspiration, et l’est encore…

Merci encore à Anders, Zak et Pretty Ladies.
Et pendant ce temps là, PFC#4 dépasse toutes nos espérance en termes de créations surprenantes ! On vous a déjà évoqué la webcam branchée 24/24h sur la salle de travail…
Technologie complètement folle ! Auteurs complètement fous ! Café à volonté !
On y retourne.