Séance photo chez Emmanuel Guibert

La semaine dernière quelques chifoumistes étaient chez Emmanuel Guibert pour travailler sur la grande articulation publique qui lui sera consacrée dès septembre (et pour l’année qui suivra) sur le territoire rétais.
Hein ? Quoi ? Où ?
Eh bien : en attendant de très bientôt tout vous dire à ce sujet, nous ne résistons pas à l’envie de partager avec vous quelques vues du graal des amateurs de l’œuvre de cet essentiel auteur : ses carnets de travail (en l’occurrence, période Alan Cope : damn !).

expo E. Guibert 2017 - Ré - AAA DSC_0987

expo E. Guibert 2017 - Ré - AAA DSC_0998

expo E. Guibert 2017 - Ré - AAA DSC_1034

expo E. Guibert 2017 - Ré - AAA DSC_1036

expo E. Guibert 2017 - Ré - AAA DSC_1105

Tanx à Besançon : exposition de gravure, atelier lino le vendredi 14 avril 2017.

A l’occasion de la nouvelle édition du Festival du Polar et des Littératures Sociales proposé comme chaque année par l’équipe de Pas Sérial S’Abstenir Besançon, hop, on profite de l’invitation faite à Tanx (anciennement Tanxxx, fameuse autrice de bande dessinée et illustratrice déjà bien connue de la foule bisontine) pour nous associer à notre bar favori à Besançon, Les Passagers du Zinc, et vous proposer une petite exposition de quelques-uns de ses belles gravures.

Ses œuvres seront donc sur les murs des PDZ dès le vendredi 14 avril (la veille du premier jour du salon Pas Serial) : l’occasion de vous convier également ce même jour à un petit atelier d’impression lino avec Tanx elle-même, assistée dans cette mission par les fameux Affiche Moilkan, qui eux aussi en connaissent un rayon en impression artisanale classieuse. Le vernissage, dès 17h, sera donc le moment idéal pour rencontrer Tanx, participer à l’atelier ouvert au public, tout en bavant devant les belles impressions aux murs.

A bientôt donc !

Tanx PDZ 2017

A bientôt, Zak !

C’était prévu ! Nous avons eu tout récemment la chance d’avoir dans les environs notre vieux camarade de jeu, l’auteur/éditeur/musicien nord-américain Zak Sally, de passage de ce côté-ci de l’Atlantique pour quelques jours.

Direction Nantes un beau mardi de mars, pour une soirée proposée en partenariat avec la clique de Trempolino, celle de Maison Fumetti, et celle de Jet FM : ne boudons pas notre plaisir, et commençons par remercier chacune et chacun des organisateurs, ainsi que les nombreux participants aux petits ateliers/performances proposés entre une rencontre publique avec Zak et son concert solo donné.
Merci donc à Loïc Sécheresse (dont on emprunte un des nombreux dessins super-classe réalisés durant la soirée ; merci Loïc !), Annaïg Plassard, Cyril Pedrosa, Glen Chapron, Quentin Faucompré, Misteur Morvandiau-le-rennais, et à toutes les curieuses et curieux qui se sont prêté(e)s au jeu de la création collective. Nous avons passé un chouette moment et c’est aussi grâce à vous !

On en profite donc pour vous inviter à aller fouiner du côté de Jet FM pour pouvoir écouter le podcast de la rencontre avec Zak, ainsi que le petit concert qu’il a donné : c’est ici-même.

Merci à Sandrine, Cécile et Enora de Trempolino pour l’accueil et les photos ; merci à l’équipe Jet FM 91.2 : Henri, Damien, Claire & Lucas pour la très chouette soirée/rencontre/discussion ; merci à Thomas et Emile de Maison Fumetti pour le coup de main. Et bien entendu : thanks once again Zak !

(les photos les plus belles sont ©Sandrine Martin & Benjamin Reverdy/Trempolino, les plus moches sont signées ChiFouMi, pardi)

Zak Sally - Nantes 2017 - 24 MIN 2 - zaksally_lifereport_140317_2 Zak Sally - Nantes 2017 - ZAK LIVE - 17239926_1271445059608580_7519730002614637265_o Zak Sally - Nantes 2017 - bouquins Zak Sally - Nantes 2017 - ZAK BLA LOIC SECHERESSE - 17349985_10154231525457854_3293505360679154974_o Zak Sally - Nantes 2017 - ZAK BLA - 17349630_1271444976275255_7935819655925965661_o Zak Sally - Nantes 2017 - ZAK A zak Nantes IMG_20170314_135641 Zak Sally - Nantes 2017 - ZAK A zak nantes ch IMG_20170314_140434 Zak Sally - Nantes 2017 - 24 MIN 9 - 17218513_1271445082941911_4594070326895037895_o Zak Sally - Nantes 2017 - 24 MIN 5 - 17211997_1271444966275256_633368854564439684_o Zak Sally - Nantes 2017 - 24 MIN 4 - IMG_20170314_201313 Zak Sally - Nantes 2017 - 24 MIN 3 - IMG_20170314_182305

 

De passage : Zak Sally à Nantes

Cela faisait longtemps que l’on ne vous avait pas parlé de notre ami Zak Sally, l’auteur/éditeur/enseignant/musicien américain qui est l’un des artisans de l’exportation de notre résidence Pierre Feuille Ciseaux aux Etats-Unis ces dernières années.

Eh bien ça tombe bien, on a du neuf : le mardi 14 mars 2017, nous vous proposons un rendez-vous public avec Zak du côté de Nantes, à Trempolino pour être précis, dans le cadre d’un partenariat associant également Jet FM (et l’infatigable Henri Landré), Maison Fumetti (avec qui l’on vous prépare d’autres surprises très prochainement).

Zak Sally Trempolino 2017
Au programme :
– une rencontre publique avec Zak Sally, accompagné par June (de ChiFouMi), où l’on parlera très probablement de bande dessinée et d’édition, de la scène indépendante américaine et du parcours de l’américain,
deux sessions de création collective et participative courtes mais intenses (à la sauce ChiFouMi !), où le public est invité à se joindre aux auteurs nantais qui, on l’espère, viendront se joindre à nous le temps de ce rendez-vous,
– et un petit concert de Zak Sally, qui après avoir longtemps joué au sens du groupe Low poursuit une carrière (en solo ou au sein du groupe The Hand, entre autres projets).

A noter, nous aurons également plusieurs livres, fanzines, disques de Zak dans nos cartons.

Ça se déroule donc le mardi 14 mars de 18h à 22h, à Trempolino (6 Boulevard Léon Bureau à Nantes : à La Fabrique, juste côté des Machines de l’Île), et c’est gratuit. Venez nombreuses et nombreux !
A bientôt !

Derniers exemplaires !

En essayant de faire le tri dans nos dix mille cartons d’archive, nous avons remis la main sur quelques exemplaires du livre et des posters issus de la cinquième édition de Pierre Feuille Ciseaux (à Minneapolis, USA, l’an passé).
Pour mémoire, ces trois productions collectives réunissent le travail commun d’une vingtaine d’autrices et d’auteurs ayant passé dix jours à œuvrer ensemble : Josh Bayer (USA), Gabrielle Bell (USA), Marc Bell (CAN), Charles Burns (USA), Rachel Deville (FR), Ines Estrada (MEX), Edie Fake (USA), Pierre Ferrero (FR), Dominique Goblet (BE), Sammy Harkham (USA), Aidan Koch (USA), Antoine Marchalot (FR), Pascal Matthey (CH), Jean-Christophe Menu (FR), Anders Nilsen (USA), Nylso (FR), Laura Park (USA), Helge Reumann (CH), Zak Sally (USA), Jillian Tamaki (CAN)…


PFC5 Autoptic 2

Ces derniers exemplaires ont été mis à la vente sur notre boutique en ligne ; il n’est pas dit que cela soit encore disponible très longtemps (argument marketing Noël imparable, nous en sommes conscients et nous en excusons platement…).

A très bientôt !

Les Rendez-vous du Livre 2016, c’est fini.

La semaine dernière, nous participions activement aux Rendez-Vous du Livre 2016, vaste manifestation englobant des rencontres, des ateliers, des expositions, des spectacles aux quatre coins du petit territoire de l’Île de Ré, en Charente Maritime, et dont nous parlions dans une note précédente.

Le point d’orgue de cet ensemble de propositions était ce dimanche, avec la Fête du Livre à Saint-Martin, événement qui conviait de nombreux auteurs et intervenants, et auquel nous avions convié notre ami et néanmoins auteur Pierre Ferrero.
Ce dernier était arrivé quelques jours plus tôt, afin d’encadrer un atelier fanzine au centre ado Ré Espace Jeunes de la commune de La Flotte destiné à une douzaine d’ados des communes de La Flotte et du Bois-Plage : dans le temps imparti (deux sessions de trois heures tout compris, de la conception à l’impression du zine), nous espérions pouvoir réaliser un petit fanzine entre 20 et 30 pages, et au final nous nous retrouvons avec un fanzine de 44 pages, ce qui témoigne de l’enthousiasme et de l’application des participants ! Merci à elles, merci à eux, c’était un chouette moment.

Le surlendemain, à Saint-Martin, la première édition de la Fête du Livre s’est déroulée dans une belle ambiance et avec une très belle fréquentation : beaucoup de monde pour les rencontres avec Clothilde Delacroix, Wilfried Lupano, Geoffroy de Pennart, Marie-Sabine Roger, Frédéric Pommier et quelques autres auteurs. De notre côté, nous avons enchaîné les sessions de création collective avec Pierre Ferrero et de très, très nombreux participants durant toute la journée : merci à eux d’être venus si nombreux, et à très bientôt, nous l’espérons !

(edit du 31 octobre 2016 : nous vous invitons également à aller voir d’autres photos -bien plus réussies, celles-là !- via la galerie dédiée proposée sur le site de la Communauté de Communes)

RDV du Livre 2016 - le fanzine B

RDV du Livre 2016 - Pierre Ferrero ChiFouMi

RDV du Livre 2016 - atelier fanzine Fête du Livre

RDV du Livre 2016 - atelier fanzine centre ado A

RDV du Livre 2016 - atelier fanzine centre ado foot  RDV du Livre 2016 - atelier fanzine centre ado B

RDV du Livre 2016 - atelier fanzine extrait A

RDV du Livre 2016 - atelier fanzine extrait B

RDV du Livre 2016 - atelier fanzine extrait C

RDV du Livre 2016 - atelier fanzine centre ado C

RDV du Livre 2016 - le fanzine A

RDV du Livre 2016 - les fanzineux à la plage

L’association ChiFouMi tient à remercier l’ensemble de l’organisation de ces nombreux rendez-vous : Elisa, Alex, Laure et David aux Centres Ados de La Flotte et du Bois-Plage ; Michelle de la bibliothèque de La Couarde, Annabelle de la Communauté de Communes et toute l’équipe des bénévoles nous ayant accompagné sur cette participation.
L’association s’excuse également d’avoir un appareil photo aussi nul, la prochaine fois on vous proposera un beau reportage en images de qualité, promis.  😉

Les Rendez-vous du Livre 2016

Composé entre autres des bibliothèques rétaises, du Musée Ernest Cognacq, de la LPO, de la Maison Centrale, du Collège des Salières etc, le Collectif du Livre, associé à la Communauté de Communes de l’Île de Ré, présente un ensemble de propositions durant tout le mois d’octobre sous l’intitulé des Rendez-vous du Livre.
Au programme de cette vaste manifestation, plusieurs rencontres, ateliers, lectures, expositions, et une journée de clôture en présence de nombreux auteurs dont le point commun est le rire, l’humour.

Rendez-vous du Livre Ré 2016

Et ChiFouMi dans tout ça ?
Et bien, nous proposerons plusieurs rendez-vous (justement !) qui permettront humblement, nous l’espérons, de sensibiliser chacun des visiteurs à cette bande dessinée qui nous tient tant à cœur :

jeudi 20 et vendredi 21 octobre de 14h30 à 17h30, nous invitons Pierre Ferrero -un auteur fréquemment associé aux activités chifoumesques- à participer à un atelier fanzine sur deux jours destiné aux jeunes alentours et ce en partenariat avec les Centres Ados de La Flotte et du Bois-Plage.
C’est sur inscription, les places étant limitées : on vous encourage vivement à contacter nos amis des Centre Ados Ré Bois Jeunesse (06.31.40.03.72) ou Ré espace jeune (05.46.35.34.03).
Pierre Ferrero - grenouilledimanche 23 octobre, de 10h à 18h, Pierre sera présent Salle Vauban pour la Fête du Livre à Saint-Martin, aux côtés de nombreux autres auteurs (Clothilde Delacroix, Wilfrid Lupano, Geoffroy de Pennart, et bien d’autres).
Et le même jour, à 11h30 et à 16h, nous encadrerons deux sessions des « 24 minutes de la bande dessinée », une petite invitation à la collaboration collective sous contraintes ouverte au public.

Pierre Ferrero - Isaac ouvert A

Toutes les infos relatives à cette série d’événements sont sur la plaquette disponible notamment en téléchargement sur la page de la manifestation, sur le site de la Communauté de Communes de l’Île de Ré.
Nous, on affûte nos crayons, et on vous dit à très bientôt !

Un entretien avec Aidan Koch sur du9.org

Très régulièrement, la belle bande de gens sympas de chez du9.org nous offre de nous remémorer quelques beaux moments vécus ensemble, notamment lors de l’une ou l’autre de nos résidences Pierre Feuille Ciseaux (« PFC »).
Cette semaine, du9 partage avec nous un long entretien avec l’artiste Aidan Koch, qui fût l’une des autrices résidentes lors de PFC#5, à Minneapolis (USA) durant l’été 2015. Aidan est une brillante créatrice qui utilise la bande dessinée (mais pas seulement) pour s’exprimer et relater des choses d’une manière particulièrement novatrice et avec une approche très personnelle. Comme le dit très bien Xavier Guilbert :

« Un pied dans la bande dessinée, l’autre dans l’Art Contemporain, Aidan Koch est une artiste polymorphe qui dessine, sculpte, travaille sur tissu, publie de petits livres et réalise des installations. Dans chacun de ses projets, elle manipule des choses fragiles, agence des fragments, distille des impressions — construisant par petites touches une narration aussi élégante que cristalline. »

Vous pouvez dès à présent lire l’entretien en ligne, ici-même.

Aidan Koch - exemple 7

Aidan Koch - exemple 2

Aidan Koch - exemple 3
Quelques autres entretiens menés lors de PFC et disponibles sur du9 :
Charles Burns, in 2015.
John Porcellino, in 2013.
Marc Bell, in 2013.
Jaime Hernandez, in 2013.
Anton Kannemeyer aka Joe Dog, in 2012.
Anders Nilsen, in 2012.

Merci encore Xavier !

La Fête des Associations • Saint-Martin-de-Ré, dimanche 11 septembre 2016.

L’association ChiFouMi sort (difficilement) de sa torpeur estivale pour mettre en place son petit calendrier de rentrée.
Plusieurs rendez-vous d’ici la fin de l’année sont en cours de préparation, mais le premier d’entre eux est prévu pour le dimanche 11 septembre de 10h à 18h au Parc de la Barbette de Saint-Martin-de-Ré : il s’agira pour ChiFouMi de proposer plusieurs sessions des 24 minutes (notre exercice de création collective tout public favori, avouons-le) tout en présentant notre travail et l’ensemble de nos actions durant la Fête des Associations, événement annuel proposé et produit par la Communauté de Communes de l’Île de Ré.

Fête des associations 2016 - communauté de communes Ile de Ré
Près d’une centaine (!) de structures associatives (loisirs, sports, culture, environnement, patrimoine…) seront de la partie, qui s’annonce être un beau rendez-vous de rencontres en tout genre, au cœur d’un territoire dynamique au sein duquel ChiFouMi a installé une antenne (appelée très logiquement et avec une imagination complètement extatique « antenne ouest ») il y a près d’un an déjà ; et le moins que l’on puisse dire c’est que les projets ne manquent pas !
Mais pour l’heure : davantage d’informations (programme détaillé, plan…) concernant la Fête des Associations 2016 ici-même.
A bientôt !

Note du 10 septembre 2016 : pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous ne serons pas en mesure de participer comme prévu à la Fête des Associations. Nous en sommes désolés et présentons nos excuses à toutes les personnes imaginant nous y retrouver. Nous vous invitons à nous retrouver à l’occasion des Rendez-Vous du Livre, le dimanche 23 octobre, toujours à Saint-Martin.
Encore toutes nos excuses.

Un petit rendez-vous bisontin au cœur de l’été…

Mercredi prochain, Pierre Ferrero, auteur de quelques bouquins dont nous avons déjà dit le plus grand bien par ici, avec qui nous avons encadré plusieurs éditions de Pierre Feuille Ciseaux et avec qui ChiFouMi a également déjà proposé plusieurs ateliers pédagogiques, ce Pierre Ferrero-là est donc de passage par Besançon, le temps d’aller présenter La Danse des Morts, livre paru l’an passé du côté de la structure éditoriale Les Requins Marteaux.
Pierre devrait également avoir quelques fanzines tout récents dans sa besace, et sera donc du côté de la librairie Mine de Rien (12 rue Bersot à Besançon) le mercredi 3 août 2016 dès 16h.
A bientôt !

affiche MINE DE RIEN pierre ferrero août 2016

Ce que fût Spéléographies 2016.

Il y a quelques semaines, ChiFouMi a passé une huitaine du côté de Rennes, pour la première édition de Spéléographies, dont on longuement parlé ici-même.
Aujourd’hui, un beau souvenir -tout en images qui bougent- nous provient à ce sujet, que l’on s’empresse de partager à notre tour :

Merci Candice Coxypy pour cette belle vidéo !

Aidez Geneviève Elverum (Geneviève Castrée) et sa famille.

La super chouette Geneviève Elverum, également connue sous le nom de Geneviève Castrée, était l’une des autrices en résidence lors de la quatrième édition de Pierre Feuille Ciseaux en 2013, à Minneapolis.

CHIFOUMI blabla Alliance francaise DSCN4270
Son boulot tout en justesse et en finesse (ainsi que sa manière de le produire) avait impressionné tout le monde durant cette résidence, y compris celles et ceux qui connaissaient déjà ses magnifiques dessins, son trait précis, son univers marquant… L’avoir auprès de nous durant cette huitaine était quelque chose qui nous avait ravi au plus haut point, on en garde un très très beau souvenir.

jugglers DSCN4312
Geneviève, en plus de ses bouquins parus à l’Oie de Cravan, chez Drawn & Quarterly ou encore à l’Apocalypse (le fortement recommandé « Susceptible »), est aussi une musicienne célébrée (Woelv et plus récemment Ô Paon). En plus de la lire et de l’écouter, on peut également suivre son petit journal de bord dans lequel elle partage avec ses nombreux admirateurs un peu de ce chouette regard singulier sur le monde ; quand bien même son quotidien l’éloigne de mises à jours régulières, on peut encore y découvrir de très belles choses, comme cette version finalisée d’un walk cycle entamé lors de PFC#4 :

Genevieve Castree walk cycle
Il y a une semaine environ, son mari le musicien Phil Elverum (the Microphones, mais également Mount Eerie) a informé le monde de l’état de santé de Geneviève, en lançant une campagne de soutien financier : leur petite famille (ils sont parents d’une petite fille âgée d’un an et demi) rame déjà bien assez en essayant de sortir la tête de l’eau de temps en temps et dans ces conditions un compte en banque vide ne devrait pas venir ajouter au compliqué de la situation. Tous les détails de cette affaire sont sur la page créée pour l’occasion, sur laquelle vous comprendrez un peu mieux l’histoire.

On aime Geneviève alors on partage cette campagne de soutien.

Cliquez ici : www.gofundme.com/elverum
ou là-dessus :

Spéléographies : Le Labo, c’est fini !…

…et quelle semaine ce fût !
Riche en rencontres de toutes sortes, en frictions créatives inattendues, en surprises plastiques tous azymuths… Une huitaine avec des créateurs de tous horizons qui n’auront cessé de nous surprendre, et dont nous nous souviendrons.
On a quelques souvenirs des derniers jours à partager avec vous (et on vous invite toujours à aller fouiner dans le blog/carnet de bord de Candice Coxypy, qui était souvent là où il fallait être pour témoigner de l’effervescence), dont acte :

Spéléographies 2016 : ambiance rennaise.

Ambiance rennaise.

Spéléographies 2016 : la setlist de notre nouveau groupe préféré.

La setlist de notre nouveau groupe préféré.

Spéléographies 2016 : The Choolers font le show.

The Choolers font le show.

Spéléographies 2016 : quelques vues de la revue collective.

Quelques vues de la revue collective.

Spéléographies 2016 : samedi soir, très très tard, Laetitia Sheriff et Morvandiau alignent leurs montres pour demain matin.

Samedi soir, très très tard, Laetitia Sheriff et Morvandiau alignent leurs montres pour demain matin.

Spéléographies 2016 : le Jeu du Dessin de Mr Pimpant, franc succès !

Le Jeu du Dessin de Mr Pimpant, franc succès !

Spéléographies 2016 : la magnifique expo Julie Doucet est toujours en place.

La magnifique expo Julie Doucet est toujours en place.

Spéléographies 2016 : ambiance.

Ambiance manif’.

Spéléographies 2016 : séance de faconnage.

Séance de faconnage.

Spéléographies 2016 : la couverture de la revue issue du Labo, coordonné par Sébastien Lumineau.

La couverture de la revue issue du Labo, coordonné par Sébastien Lumineau.

Spéléographies 2016 : la pochette du CD de Smell Of Taylor, groupe créé la veille.

Impression de la pochette du CD de Smell Of Taylor, groupe créé la veille.

Spéléographies 2016 : "U(C)RSS" par Sébastien Lumineau

« U(C)RSS » par Sébastien Lumineau, sérigraphie prolétaire au gros scotch.

Il n’y pas tout !
Il en manque tellement !
C’est aussi ça, la fin d’un laboratoire expérimental avec autant de talents concentrés dans le même endroit : la frustration de ne pouvoir suivre tout ce qui s’y trame, et la certitude permanente de rater des tonnes de trucs…

Merci aux auteurs, aux contributeurs, aux bénévoles de Spéléo, aux gens croisés dans les couloirs du chouette Hôtel Pasteur, à tous les visiteurs des nombreux rendez-vous publics… Merci à tout le monde, sauf à Patou Le Baqueux, quoi.
Merci Spéléographies !
A quand vous voulez.  🙂

Spéléographies : le Labo, cinquième journée.

Que dire ? Qu’on court partout.

Spéléographies 2016 : auteur au repos.

Auteur au repos.

Spéléographies 2016 : lecture musicale par Brigitte Giraud & Laetitia Shériff (2).

Lecture musicale par Brigitte Giraud & Laetitia Shériff (2).

Spéléographies 2016 : lecture musicale par Brigitte Giraud & Laetitia Shériff.

Lecture musicale par Brigitte Giraud & Laetitia Shériff.

Spéléographies 2016 : le sens de l'à propos dans une vitrine rennaise.

Le sens de l’à propos dans une vitrine rennaise.

Spéléographies 2016 : Laetitia Sheriff et JC Menu bossent sur un projet commun.

Laetitia Sheriff et JC Menu bossent sur un projet commun.

Spéléographies 2016 : un truc dans l'air...

Un truc dans l’air…

Spéléographies 2016 : une autre vue de l'Hôtel Pasteur, de l'intérieur.

Une autre vue de l’Hôtel Pasteur, de l’intérieur.

Spéléographies 2016. Spéléographies 2016. Spéléographies 2016. Spéléographies 2016. Spéléographies 2016.

Spéléographies 2016 : Seb Lumineau veille tard pour boucler l'une des publications.

Seb Lumineau veille tard pour boucler l’une des publications.

Spéléographies 2016 : visuel inspiré par on ne sait pas trop quoi...

Visuel inspiré par on ne sait pas trop quoi…

Spéléographies 2016 : Interlude autour du trait (en dessin).

Interlude autour du trait (en dessin).

Spéléographies 2016 : portrait croisé.

Portrait croisé.

Spéléographies 2016 : l'espace de boulot commun.

L’espace de boulot commun.

Spéléographies : le Labo, quatrième journée.

Qu’est-ce qui se passe au premier étage de l’Hôtel Pasteur ? Pour le savoir, venez nous y rejoindre lors des nombreux rendez-vous proposés au public, et en attendant, il est l’heure du petit bilan des dernières heures.

Spéléographies 2016 : rencontre avec Quentin Faucompré, Pascal Leyder réinterprète Julie Doucet à sa manière.

Rencontre avec Quentin Faucompré, Pascal Leyder réinterprète Julie Doucet à sa manière.

Spéléographies 2016 : ça tente des choses du côté de Laetitia Shériff.

Ça tente des choses du côté de Laetitia Shériff.

Spéléographies 2016 : un second minuscule morceau de la performance de Quentin Faucompré et Gregaldur pour l'Armée Noire.

Un second minuscule morceau de la performance de Quentin Faucompré et Gregaldur pour l’Armée Noire.

Spéléographies 2016 : un minuscule morceau de la performance de Quentin Faucompré et Gregaldur pour l'Armée Noire.

Un minuscule morceau de la performance de Quentin Faucompré et Gregaldur pour l’Armée Noire.

Spéléographies 2016 : JC Menu et Laetitia Shériff à la même table : friction pluridisciplinaire droit devant !

JC Menu et Laetitia Shériff à la même table : friction pluridisciplinaire droit devant !

Spéléographies : le Labo, troisième journée.

Mercredi 1er juin au Labo de Spéléographie.
Tout le monde parle encore beaucoup de la dense journée d’hier avant de se retrouver pour une première vraie session collective globale : Julie Doucet, Quentin Faucompré, Romain Guillou, Joëlle Jolivet, Hélène Leflaive, Pascal Leyder, Sébastien Lumineau, Clémentine Mélois, Monsieur Pimpant et Laetitia Sheriff étaient tous autour d’une grande table en fin de matinée, à bosser sur un dérivé de notre exercice de La Boucle, revu et adapté aux contraintes imposées ici.
Cette session laisse la place à diverses expériences de travail commun qui émergent selon les affinités des uns, selon le territoire commun que les autres ont envie de partager/chercher/provoquer : nul doute que de belles choses émergeront de ce chantier !

Spéléographies 2016 : La première boucle du Labo Spéléographies.

La première boucle du Labo Spéléographies.

Spéléographies 2016 : Julie Doucet dessine.

Julie Doucet dessine (2016).

Spéléographies 2016 : les auteurs devant la boucle spéléo #1.

Quelques auteurs devant la boucle spéléo #1.

Spéléographies 2016 : les tampons en action !

Les tampons en action !

Spéléographies 2016 : création de tampons dans l'air du temps...

Création de tampons dans l’air du temps…

Spéléographies 2016 : Romain Guillou, Hélène Leflaive, Mr Pimpant sur un nouveau projet ?

Romain Guillou, Hélène Leflaive, Mr Pimpant sur un nouveau projet ?

Spéléographies 2016 : Pascal Leyder bosse sur un intriguant projet...

Pascal Leyder bosse sur un intriguant projet…

Spéléographies : le Labo, seconde journée.

Malgré quelques incidents ayant retardé l’avancée des travaux (on y reviendra), l’aventure continue du côté du Labo de Spéléographies :

Spéléographies 2016 : la petite librairie.

La petite librairie.

Spéléographies 2016 : le matériel de Julie Doucet.

Le matériel de Julie Doucet.

Spéléographies 2016 : la petite librairie.

Encore la petite librairie.

Spéléographies 2016 : le vernissage de l'expo de Julie Doucet et Pascal Leyder.

Le vernissage de l’expo de Julie Doucet et Pascal Leyder.

Spéléographies 2016 : quelques dessins en rapport avec une certaine actualité.

Quelques dessins en rapport avec une certaine actualité, partie 1.

Spéléographies 2016 : quelques dessins en rapport avec une certaine actualité, 2

Quelques dessins en rapport avec une certaine actualité, partie 2.

Spéléographies 2016 : quelques dessins en rapport avec une certaine actualité, 3

Quelques dessins en rapport avec une certaine actualité, partie 3.

La suite bientôt !

Spéléographies : Le Labo a démarré

Le Labo proposé par Spéléographie a donc démarré ce lundi 30 mai.
Une douzaine de créateurs venus de tous horizons vont donc passer la semaine à bosser, individuellement ou collectivement, autour d’un bien curieux thème qui n’aura pas manqué de susciter pas mal d’interrogations et de doutes !

Ce thème pourrait être résumé à l’idée d’une ligne, une ligne qui sépare les choses, les gens, les territoires, l’espace d’une page. Et paradoxalement, comment s’en emparer individuellement ou à plusieurs, comment la mettre au centre d’une création collective ?
L’idée originelle, c’est celle d’un bien sale anniversaire que personne n’aura envie de fêter : au mois de mai 1916, en pleine première guerre mondiale, des négociations européennes aboutissent à une décision imposant l’empreinte occidentale au Proche-Orient sans que celui-ci ne l’ait évidemment demandé. La France et le Royaume-Uni se mettent d’accord (avec la Russie et l’Italie) sur le tracé d’une ligne séparant les territoires entre la mer Noire, la Méditerranée, la mer Rouge, l’océan Indien et la mer Caspienne, séparant cette énorme zone en deux entités distinctes contrôlées par les puissances européennes.
En un mot comme en cent, l’empire ottoman est coupé en deux de par cette décision restée secrète un moment, avant que le reste du monde ne la découvre. On peut peut-être trouver là quelques explications à la manière dont le monde occidental pourrait être perçu du côté de certains des pays de cette zone : les accords Sykes-Picot, puisqu’il s’agit de cela, ont donc cent ans ce mois-ci (un article du Monde Diplo récapitule cette affaire sinistre ici-même).
L’occasion de réfléchir ensemble à la manière de s’emparer du trait/frontière/délimitation comme outil de contrainte créative. Les résultats de cette résidence lorgneront autant du côté de la critique de la diplomatie d’alors, que du commentaire de la situation actuelle, mais iront tout simplement explorer la ligne comme tracé séparateur, la ligne comme sujet central.

Et donc ! Plusieurs petites pistes sont explorées conjointement par notre équipe de créateurs réunis dans le bel Hôtel Pasteur de Rennes, jusqu’à cette fin de semaine.
On a rencontré quelques petites inconvéniences en milieu de journée qui ont un peu ralenti la cadence générale, mais on enchaîne, et on vous montre ce qui sort de tout ça très bientôt !

Spéléographie 2016 : les auteurs en plein briefing.

Spéléographie 2016 : les auteurs en plein briefing.

Spéléographie 2016 : Joelle Jolivet, Julie Doucet, Clémentine Mélois.

Spéléographie 2016 : Joelle Jolivet, Julie Doucet, Clémentine Mélois.

Spéléographie 2016 : Hélène Leflaive et Quentin Faucompré

Spéléographie 2016 : Hélène Leflaive et Quentin Faucompré

Spéléographie 2016 : Sébastien Lumineau.

Spéléographie 2016 : Sébastien Lumineau.

Spéléographie 2016 : une autre des pièces du gros et beau labo où on essaie de s'en sortir, avec toutes ces contraintes.

Spéléographie 2016 : une autre des pièces du gros et beau labo où on essaie de s’en sortir, avec toutes ces contraintes.

Spéléographie 2016 : Pascal Leyder

Spéléographie 2016 : Pascal Leyder

Spéléographie 2016 : premier des nombreux entretiens radio avec CanalB

Spéléographie 2016 : premier des nombreux entretiens radio avec CanalB avec June (ChiFouMi), Mr Pimpant et Morvandiau (Spéléographies)

[/caption]

Spéléographies – Labo d’expérimentation(s) collective(s).

Il y a quelques mois, les camarades rennais de Spéléographies nous ont sympathiquement invité à collaborer à l’un de ces projets un peu fous qu’ils savent proposer depuis leur création.
Nous avons évidemment répondu présents, pour plusieurs raisons : d’abord, parce que l’équipe aux commandes de Spéléographies était déjà à l’action avec la défunte manifestation Périscopages, qui pendant dix ans avait su allier exigence artistique et attrait du public, et avait compté parmi les plus réussies des propositions publiques « autour de la bande dessinée » que l’ont ait observé depuis belle lurette.
Ensuite, parce que le projet présenté faisait bigrement écho à des pistes que nous connaissons bien : de la création collective avec une poignée de créateurs carrément enthousiasmants, quelques contraintes pour accompagner le tout ? Plutôt deux fois qu’une.

Spéléographies 2016
Spéléographies, dans le cadre de sa première biennale des écritures, propose donc son Labo : du 30 mai au 5 juin, à l’Hôtel Pasteur (2 Place Pasteur, à Rennes), onze créateurs travailleront ensemble à tenter des choses, à expérimenter autour de la notion d’écriture.
Plasticiens, musiciens, dessinateurs, auteurs travailleront en journée et partageront quelques fruits de ces recherches sans réel but recherché dès la fin de journée, via des rencontres apéritives ou des propositions diverses. L’ouverture pluridisciplinaire est une piste vers laquelle ChiFouMi lorgne depuis longtemps, et l’opportunité rennaise nous semble très intéressante et très stimulante : bravo les rennais, une fois encore.

Les artistes Laborantins :
Julie Doucet, auteure de bande dessinée, poète-collagiste, (Montréal, Canada)
Quentin Faucompré, auteur, dessinateur, performeur (Nantes, France)
Brigitte Giraud, écrivaine, éditrice (Lyon, France)
Romain Guillou, traducteur, écrivain, musicien (Rennes, France)
Joëlle Jolivet, auteure illustratrice (Paris, France)
Hélène Leflaive, plasticienne, auteure (Rennes, France)
Pascal Leyder, dessinateur (Vielsalm, Belgique)
Sébastien Lumineau, auteur de bande dessinée (Rennes, France)
Clémentine Mélois, écrivaine, plasticienne, vidéaste (Paris, France)
Monsieur Pimpant, dessinateur (Bruxelles, Belgique)
Laetitia Shériff, auteure, musicienne (Rennes, France)

Par ailleurs, la programmation complète de cette grosse manifestation très complète est disponible sur le site flambant neuf de Spéléographies. Outre le Labo, on ne saurait que trop vous conseiller d’aller fureter pour découvrir l’ampleur du projet proposé.

Comme à l’accoutumée, nous vous tiendrons au courant en temps réel, ici-même sur notre petit site, des choses vues, entendues, observées durant la résidence.
A très bientôt !