C’était intense, c’était riche, c’était bien. Mais Week-end avec ChiFouMi à L’Entrepot, c’est fini !

Nous remercions les 14 participants à la session des 24 heures de la bande dessinée, qui ont été à plusieurs reprises qualifiés de grands malades par les visiteurs et les curieux durant ce week-end à L’Entrepot : chacun aura signé 24 planches en exactement une journée, ce qui donne environ 330 planches durant cette seule journée. Chacune de ces planches aura été scannée par les membres de ChiFouMi, qui se sont relayés aux fourneaux, à la numérisation, à la librairie, aux ateliers, au projections, durant tout le week-end : un moment intense, on vous dit ! On vous invite maintenant à lire l’ensemble des productions réalisées durant cette session des 24 heures du côté de nos copains bruxellois de GrandPapier, ici-même (ou en faisant un micro-détour par ici).

Nous remercions également l’équipe de L’Entrepot, un bien chouette endroit qui rejoint les Ateliers Zone Art dans le giron des endroits bisontins chers en nos cœurs et où nous adorerions nous retrouver une nouvelle fois dans le futur. L’accueil fût très agréable, et le cadre idéal et calme aura largement contribué au bon déroulement de ce week-end.

Enfin, nous remercions évidemment le public, qui entre vendredi et dimanche sera venu voir, découvrir, regarder, lire, échanger et probablement découvrir un peu plus de choses sur ces formes de bande dessinée progressiste que nous essayons de défendre, jour après jour. Merci à vous, on espère que ça vous aura plu !

Et avant de vous inonder de tonnes de photos plus ou moins approximatives : on dédie ce week-end et les belles énergies qui s’y sont croisées à notre camarade Francis Vadillo, qui ne sera jamais très loin lorsque l’on s’emploiera à “partager” à l’avenir.

Week-end à L'Entrepot, vendredi soir : la Petite Librairie est prête !

Week-end à L’Entrepot, vendredi soir : la Petite Librairie est prête !

Vendredi soir : la projection du documentaire "Undergronde" de Francis Vadillo.

Vendredi soir : la projection du documentaire “Undergronde” de Francis Vadillo.

Les contraintes dévoilées (samedi, 12h59).

Les contraintes dévoilées (samedi, 12h59).

Les contraintes dévoilées (samedi, 12h59).

Les contraintes dévoilées (samedi, 12h59).

Plein de bouquins, et des fanzines.

Plein de bouquins, et des fanzines.

Les 24 heures et le cadre singulier de L'Entrepot !

Les 24 heures et le cadre singulier de L’Entrepot !

Week-end à L'Entrepot : les 24 heures.

Week-end à L’Entrepot : les 24 heures.

La contrainte de "l'outil inhabituel" par JC Menu.

La contrainte de “l’outil inhabituel” par JC Menu.

La session des 24 heures comme si vous y étiez !

La session des 24 heures comme si vous y étiez !

Les 24 heures vues du long du Doubs au (tout) petit matin...

Les 24 heures vues du long du Doubs au (tout) petit matin…

Dimanche : la restitution publique des 24 heures.

Dimanche : la restitution publique des 24 heures.

Dimanche : projection de Root Hog Or Die, le documentaire consacré à John Porcellino.

Dimanche : projection de Root Hog Or Die, le documentaire consacré à John Porcellino.

Week-end à L'Entrepot, l'atelier-perfomance-contrainte dit des "24 minutes".

Week-end à L’Entrepot, l’atelier-perfomance-contrainte dit des “24 minutes”.

(photos : rtrmnk, M. Bouillod, June, Mathilde, et les autres photographes amateurs de l’association ChiFouMi)

A très vite pour la suite, car elle arrive à grand pas !