Tara Booth est l’une de ces jeunes autrices qui déboulent avec fracas dans le petit monde bien ordonné de la bande dessinée et qui, en l’espace de quelques dessins postés sur son compte Instagram, devient en quelques mois une coqueluche de la bande dessinée tantôt gentiment rentre-dedans, parfois sérieusement vénère, souvent atrocement drôle, fréquemment très juste.
On se méfie des chiffres et on ne voudrait pas trop donner de crédit à l’argument des 70 000 followers, mais voilà : nous aussi, on est au taquet, car son travail affiche une résonance sociale quasi-systématique, en allant gratter là où c’est sensible, avec une approche graphique très maitrisée qui la distingue de bon nombre d’autrices en ligne.

Après quelques années en école d’art à Philadelphie, en Pennsylvanie, elle commence la bande dessinée en 2015 et très vite, l’on croise ses pages du côté des dynamiques et curieuses maisons d’édition Retrofit (USA) ou Kus Comix (Lettonie).

Arbitraire, la maison d’édition qui publie son premier ouvrage en français, présente “How to stay afloat – surnager au quotidien” :
“Le titre est affirmatif : How to stay afloat , comme un mode d’emploi pour aborder l’existence, cependant, on a du mal à ne pas voir la question qui s’y niche. En effet, comment fait-on pour être en vie ? Comment supporter l’inlassable répétition du quotidien ? Sous la forme de scénettes aux apparences légères, Tara Booth nous ramène toujours à ces questions, à travers ce corps omniprésent, encombrant, qu’on ne cesse d’habiller et de déshabiller, qu’on embellit et protège de motifs colorés mais auquel on n’échappe pas, qu’il faille le remplir de chips, de médicaments, d’alcool, ou qu’il se rappelle à nous par poils, règles et larmes.
How to stay afloat est un livre de développement personnel croisé avec une bande dessinée girly trash et underground, une auto-fiction poétique où la peinture est un remède à la difficulté d’exister ; un livre fait pour vous !”

(Merci également aux Éditions Arbitraire pour ce niiiiickel partenariat nous permettant d’avoir Tara Booth à nos côtés durant PFC#6 et le Festival International de bande dessinée d’Angoulême)

En ligne : www.instagram.com/tarabooth

Bibliographie :
• How to stay afloat – surnager au quotidien (2018, Arbitraire) (en français)
• Nocturne (2018, 2dcloud)
• How to Be Alive (2017, Retrofit)
• Bummers (2016-2018, Brainfreeze Comics)
• D.U.I.I. (2016, Colorama)
• Unwell (2015, Kus comics)