Max est le genre de type qui n’arrête jamais de faire de la bande dessinée mais avec systématiquement un pied (ou les deux) posé dans le questionnement éditorial qui accompagne son processus créatif ; c’est un dessinateur occupé, menant de front plusieurs séries de fanzines autopubliés qui trouvent de manière évidente leurs racines du côté de la scène américaine : une fois ses petits fanzines mensuels (disponibles sur son site) épuisés, il publie des éditions reliées au format européen “classique” (cartonné et occasionnellement en couleurs) auprès de différents éditeurs.
Ils ne sont pas si nombreux à essayer de telles choses sur l’air de “pour quel type de lecteur ?”, et Max est certainement l’un des plus talentueux à le faire en Europe, particulièrement depuis sa résidence dans le Vermont, aux USa (au Center for Cartoon Studies, en 2009).
Mais il est également éditeur, s’occupant de l’éditeur bruxellois L’Employé du Moi, aux côtés d’amis avec qui il travaille depuis longtemps déjà : il partage d’ailleurs actuellement son studio avec des dessinateurs de génération similaire et l’on peut facilement imaginer que cela fait partie d’un plan de s’essayer à d’autres choses, provoquant la stimulation collective qui permettra à chacun d’explorer de nouvelles choses, ce qui semble être une ligne de conduite depuis quelques années.
Né en 82, ayant remporté plusieurs prix et nommé plusieurs fois pour plusieurs de ses ouvrages, les histoires de Max de Radigues racontent la vie de jeunes adultes ou d’ados d’aujourd’hui, avec une patte, une justesse et une acuité que l’on observe par trop rarement.

Bibliographie :

  • “Orignal”, 2013, Delcourt.
  • “Cowabunga”, 2013, L’Employé du Moi.
  • “520 km”, 2012, Sarbacane.
  • “Frangins”, 2011, Sarbacane.
  • “Pendant ce temps à White River Junction”, 2011, 6 Pieds Sous Terre.
  • “L’âge dur”, 2011, L’Employé du Moi.
  • “I want to dance like Gene Kelly”, 2010, auto-publication.
  • “Jacques Delwitt – Little White Jack”, 2008, L’Employé du Moi.
  • “Antti Brysselissä”, 2007, L’Employé du Moi.
  • “Chroniques de Dublin”, 2006, auto-publication.

Anthologies, fanzines, collectifs…

  • “6 pieds sous terre, l’Animal a 20 ans”, 2012, 6 Pieds Sous Terre.
  • “Alimentation Générale”, #1,2 & 3, 2012, Vide Cocagne.
  • “Appendix”, 2010, L’Employé du Moi.
  • “Jade 200U”, 2009, 6 Pieds Sous Terre.
  • “Crrisp !”, 2008, L’Employé du Moi.
  • “Polyominos”, 2007, Bruxelles BD Strip.

http://maxderadigues.com