Mathilde Van Gheluwe a commencé à dessiner de la bande dessinée à l’âge de dix ans pour Le Journal de Marie, un périodique indépendant créé par une camarade de classe.
Malgré une passion fiévreuse pour la faune sous-marine et les baleines, Mathilde finit par étudier l’illustration à l’Institut Saint-Luc à Bruxelles, ainsi qu’à Sint Lucas à Gand.
Sa première bande dessinée “Pendant que le Loup n’y est pas”, co-écrite avec Valentine Gallardo, est publiée en 2016 aux éditions Atrabile. Depuis lors, Mathilde a publié des histoires courtes chez des éditeurs tels que ShortBox, Bries, RuffHaus.
Elle est actuellement en résidence à la Maison des auteurs de La Cité Internationale de la bande dessinée et de l’image pour son nouveau projet qui paraîtra chez Peow ! Studio.

Site : mathilde-vg.tumblr.com

Bibliographie :
• “Flores Oscuras”, Instituto Cervantes, Belgique, 2018.
• “Best Girlfriend”, Drunken Boat, Etats-Unis, 2017.
• “Spectacular Vermacular”, in collection Mini kuš !, kuš ! Comics, Lettonie, 2016.
• “Pendant que le loup n’y est pas”, éd. Atrabile, Suisse, 2016.
• “Light OCDs”, Short Box Editions, Grande Bretagne, 2016.
• “Flatland”, Bries, Belgique, 2015.

Collectifs :
• “Vite, bois”, Vite (tome 9), 2018.
• “Super Towers”, auto-édition, 2017.
• “Vite poison”, Vite (tome 8), 2017.