Les premières sérigraphies ont été imprimées ce matin, pour un projet lancé par L.L. de Mars. Il s’agit d’une variation sur un motif de Dürer “Le chevalier à la tour”.



L’idée est d’exploiter la technique de sérigraphie en deux passages pour transformer le combat de figures en un combat de masses et de traits.

On notera le bon goût de l’auteur dans le choix délibéré des couleurs (support et encres).