La parenthèse de création collective initiée par l’association ChiFouMi s’ouvre à nouveau, cette fois-ci à l’invitation du Festival International de la bande dessinée d’Angoulême, à l’occasion de la prochaine édition qui aura lieu en janvier prochain : savoir que notre petit projet associatif monté il y a bientôt dix ans a retenu l’attention du côté d’une telle institution, voilà qui fait évidemment plaisir, et nous ne pouvions que répondre favorablement à cette proposition.

C’est donc une nouvelle édition de PFC qui aura lieu précisément en amont du festival : durant la huitaine qui précède la manifestation, 16 autrices et auteurs se retrouveront donc à explorer ensemble les limites du grand territoire qu’est la bande dessinée contemporaine. Venu.e.s d’Allemagne, de Belgique, de France, d’Israël, de Suisse, de Thaïlande, des États-Unis, qu’ils soient reconnus pour leur pratique ou encore méconnus du public, leurs approches respectives de ce que peut être la bande dessinée nous a donné envie de les inviter à travailler, essayer, tenter des choses de concert, à deux pas d’Angoulême, dans un endroit susceptible de pouvoir contribuer à la belle émulation.

PFC6 - visuel principal

Au programme, les habituelles propositions chifoumistes : création collective, déconstruction narrative, création sous contraintes, expérimentations graphiques tous azymuths… Plusieurs chantiers simultanés nous fourniront un excellent prétexte pour produire divers objets imprimés que nous pourrons mettre à disposition du public lors du moment de restitution. L’ensemble des choses produites par les résident.e.s sera évidemment valorisé et montré durant le festival, avec plusieurs rendez-vous publics (expositions, rencontres, lectures, concerts, ateliers et bien d’autres choses) dont nous reparlerons en temps voulu.

Et puisque nous nous retrouvons dans la cité charentaise, il nous semblait dommage de ne pas poursuivre notre action pédagogique déjà en filigrane dans chacune des éditions précédentes de PFC. Aussi, en s’associant également avec l’École Européenne Supérieure de l’Image d’Angoulême, nous proposons un workshop international pour une vingtaine d’étudiant.e.s venu.e.s de plusieurs écoles d’un peu partout dans le monde (Afrique du Sud, Belgique, Finlande, États-Unis, France, Islande, Suisse, Thaïlande…). Les étudiant.e.s suivront un ensemble de propositions de travail collectif sous contraintes mené par notre compère de longue date, l’enseignant et théoricien Nicolas Verstappen qui délaissera ses habituel.le.s étudiant.e.s thaïlandais.e.s de l’Université de Chulalongkorn de Bangkok (Thaïlande) pour venir mener ce workshop ; ce dernier leur permettra en outre de rencontrer et de travailler ponctuellement avec les autrices et auteurs en résidence. Là aussi, nous aurons évidemment l’occasion d’y revenir et de suivre tout cela d’un peu plus près…

De tout cela, il sera question en temps réel sur ce site et sur les réseaux sociaux, où nous partagerons au maximum l’avancée des travaux afin de rendre compte au mieux des fruits de cette nouvelle expérience.

A bientôt !

Pierre Feuille Ciseaux #6 est une coproduction de l’association ChiFouMi et de 9eArt+/FIBD.