…et tout ça à une semaine d’intervalle seulement ! Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en ce moment, ça ne chôme pas du côté de ChiFouMi.

La semaine dernière, donc, nous étions aux Rencontres de BD à Bastia, où nous avons proposé notre atelier fanzine sous contraintes à quelques centaines d’élèves de classes de Haute-Corse en fin de semaine, tandis que le weekend était placé sous le signe de la grosse session collective telle qu’on les aime : en l’occurrence, une nouvelle édition de notre exercice « La Boucle ChiFouMi »…
24 des auteurs présents ont joué le jeu et ont collaboré durant une petite heure à notre exercice de création sous contrainte, et le résultat a pris la forme d’un fanzine instantané tiré à 180 exemplaires distribués durant le weekend.

Le fanzine

Le fanzine « La Boucle ChiFouMi – Bastia 2014 »

la collecte des originaux de cette session collective.

la collecte des originaux de cette session collective.

Mazette, quel sommaire !

Mazette, quel sommaire !

Les auteurs écoutent attentivement les consignes qui sont données.

Les auteurs écoutent attentivement les consignes qui sont données.

La session commence !

La session commence !

La première étape est la même pour tout le monde. C'est ensuite que ça se corse...

La première étape est la même pour tout le monde. C’est ensuite que ça se corse…

Des auteurs, du public : pas mal de monde au Café Una Volta !

Des auteurs, du public : pas mal de monde au Café Una Volta !

La rencontre du dimanche matin avec la délégation anglaise.

La rencontre du dimanche matin avec la délégation anglaise.

C’était une nouvelle fois un bien beau séjour à Bastia, grâce à la conviction de la belle équipe du Centre Una Volta de Bastia, et à l’énergie de la grande équipe de bénévoles qui y travaille chaque année. On en profite pour remercier tout ce petit monde, et les nombreux auteurs présents et qui se sont pliés à l’exercice qu’on leur a proposé, avec un bel enthousiasme.

Et à peine rentrés chez nous, fallait-il repartir ! Cette fois bien moins loin : direction la Péniche Cancale à Dijon et la première édition du Festival MV, soit une huitaine de rendez-vous hauts en couleurs. La clique de Wonderpress nous a gentiment convié à rejoindre l’élan collectif, invitation à laquelle nous avons répondu favorablement par quelques propositions : la projection de « Undergronde« , le dernier documentaire de Francis Vadillo, en sa présence ; la tenue d’une petite librairie éphémère ; et un petit atelier fanzine, le tout sur une après-midi.
Et l’émulation était là aussi du côté de la Péniche Cancale : pour un premier rendez-vous à Dijon, c’est une vraie satisfaction, et nous n’avons qu’une hâte, c’est la prochaine édition du Festival MV !

La projection de

La projection de « Undergronde » à la Péniche Cancale.

L'impression du fanzine réalisé durant l'après-midi.

L’impression du fanzine réalisé durant l’après-midi.

La toute petite petite librairie éphémère !

La toute petite petite librairie éphémère !

Au premier plan, la chouette affiche sérigraphiée

Au premier plan, la chouette affiche sérigraphiée « Undergronde ».

Pas mal de monde pour fouiner dans les caisses de fanzines...

Pas mal de monde pour fouiner dans les caisses de fanzines…

Petite discussion à l'issue de la projection, avec Francis Vadillo (à gauche) et Oriane Lassus (au milieu).

Petite discussion à l’issue de la projection, avec Francis Vadillo (à gauche) et Oriane Lassus (au milieu).

On avait apporté quelques bouquins...

On avait apporté quelques bouquins…

La délégation ChiFouMi à Dijon !

La délégation ChiFouMi à Dijon !

Le prochain rendez-vous proposé par ChiFouMi est prévu pour la mi-mai, du côté des copains de Pas Serial S’Abstenir (on en parlait ici-même).
Et quelques beaux rendez-vous dans les semaines qui viennent, mais on y reviendra !