PFC #6 : Deuxième étape de la Boucle.

Depuis hier, la deuxième étape de la boucle est lancée. Chacun doit produire 3 pages réunissant les propositions de deux autres auteurs.

PFC #6 : Petit coup d’oeil sur le Grand Jeu

ON est bien…. au Grand Jeu….

DES CHARENTAISES!!! Quoi de plus local?!


C’était l’anniv’ de Tunlaya….


La Boucle, première étape

C’est partie pour la première étape de la grande Boucle…

les auteurs choisissent parmi les éléments sélectionnés, (au moins) 1 personnage, 1 lieu et 1 objet pour créer  une histoire en 4 cases.

Noah

 

Yvan

 

Delphine

 

Jean-Christophe

 

Yannis

 

Jul

Pendant ce temps là… le workshop avec Nicolas Verstappen à l’EESI

En parallèle de la sixième édition de PFC, un workshop géré par Nicolas Verstappen se déroule à l’ EESI (École Européenne Supérieure de l’Image). Il s’agit également d’exercices narratifs, bien sûr. Une vingtaine d’étudiants  internationaux planchent sur des contraintes comme l’Ultra Violet Challenge, des expérimentations de Nick Sousanis ou issues de l’OuBaPo. Et ça claque !

Pendant cette semaine de résidence PFC#6, il y aura plusieurs moments de rencontres entre les auteurs et le groupe de chouettes étudiants constitués :Adèle Mesones et Margaux Peron (EESI, Angoulême, France) ; Nicharee Sawartsoot et Sasi Tanyanurak (Chulalongkorn, Bangkok, Thailand) ; Quentin Bohuon et Irina Lisacheva (HEAR, Strasbourg, France) ; Dragana Radanović, Dido Drachman et Eva Lynen (LUCA, Bruxelles, Belgique) ; Nina Six et Léo Gillet (ERG, Bruxelles, Belgique) ; Ulrike Marais et Neeske Alexander (University of Stellenbosch, Cape Town, South Africa) ; Elísabet Rún Þorsteinsdóttir et Björn Heimir Önundarson (School of Visual Art, Reykjavík, Iceland) ; Tommi Ollikainen, Terhi Adler et Juliana Hyrri (Aalto University, Aalto, Finland) ; Théo Remmlinger et Félix Ernoult (HEAD, Genève, Suisse).

 

 

 

 

Personnages, objets et décors

Après avoir dessiné chacun un personnage, un objet et un lieu, tirés au sort précédemment, le groupe vote pour ceux qui serviront pour le récit de la Grande Boucle…

Chacun dessine ce qu’il a tiré au sort

 

Fille à trois jambes avec un tablier de boucher par Delphine (personnage proposé par Benoit?)

« the ex-lover of a world famous rock collector – loses their watch constantly » par Yannis (personnage proposé par Keren)

 

PFC #6 : les gens (suite…)

Anna

 

Jul and Noah (and a rabbit 😉 )

 

Jul

 

Roberto of « Le Grand Jeu »

 

Jessica

 

Yannis

 

Delphine

 

Simon

 

Caravans

PFC #6 : le lancement de la Grande Boucle

PFC #6 : les gens…

Yvan and Anna

 

Anders

 

Mathilde

 

Noah and Yvan

 

Keren, June, Marius and Benoit

 

Anders, June and Tunlaya

 

Laura and Tara

 

Coline pour son « Fabuleux Frichti »

PFC #6 : des lions, des chats, des caribous

A partir des animaux du poêle

 

A partir du lion (authentique de supermarché)

 

Première « Boucle » de chauffe

 

C’est Benoit qui a perdu…

 

PFC #6 : Premières pistes collaboratives

Chacun a déballé son matos, et les premières idées et une première « boucle » commencent à coloniser les murs.

Laura, Tara, Jessica, Jul, Noah et Yvan

 

 

Anders, Tunlaya, Keren et Benoit

 

Yvan

 

PFC #6 : Premier jour

Première matinée studieuse!

Tout le monde trouve ses marques assez rapidement… c’est le moment d’expliquer un peu les règles du jeu mises en place par June, J-C Menu et Anders Nilsen lors des dernières éditions et retravaillées depuis (mais nous y reviendrons plus en détails un peu plus tard…).

 

Benoit, Yannis et Simon

 

Laura et le chien de la maison

(Qui c’est le gentil chien-chien?!!… Pour le confort émotionnel des auteurs : un chien et deux chats apportent également leur soutien au sein de cette grande équipe  au cours de cette quête narrative.)

PFC #6 au Grand Jeu, c’est parti

La 6ème édition peut enfin commencer, les autrices et auteurs sont (presque) tous arrivé.e.s mardi soir au « Grand Jeu », dans la campagne angoumoisine…

 

Le Grand Jeu sous le soleil hivernal

 

La salle de travail

 

Tout le monde arrive progressivement

 

Auprès du poêle

 

 

 

Indie Americans à Toulouse, avec Melissa Mendes, Charles Forsman et Noah Van Sciver

Nos copains de la structure éditoriale bruxelloise L’Employé du Moi déplacent une partie de la belle exposition qu’ils ont proposé à la rentrée, à l’occasion de Cultures Maison.
Une section de « Indie Americans » atterrit donc en partie à Toulouse : à partir de mardi, les planches originales de Melissa Mendes, de Noah Van Sciver et de Charles Forsman seront visibles du côté de la Librairie Ombres Blanches ainsi qu’au café L’Impro. Un dévernissage/dédicace aura lieu le mardi 29 janvier 2019 à Toulouse, pour clore ce chapitre célébrant l’amitié franco-américano-belge.  🙂
Si vous n’avez pas l’occasion de croiser Noah à Angoulême (il y invité à Pierre Feuille Ciseaux #6, pour rappel), ce sera le moment ou jamais !

Indie Americans a Toulouse - 2018-2019

Pierre Feuille Ciseaux #6 – Festival International de la bande dessinée d’Angoulême, 2019.

La parenthèse de création collective initiée par l’association ChiFouMi s’ouvre à nouveau, cette fois-ci à l’invitation du Festival International de la bande dessinée d’Angoulême, à l’occasion de la prochaine édition qui aura lieu en janvier prochain : savoir que notre petit projet associatif monté il y a bientôt dix ans a retenu l’attention du côté d’une telle institution, voilà qui fait évidemment plaisir, et nous ne pouvions que répondre favorablement à cette proposition.

C’est donc une nouvelle édition de PFC qui aura lieu précisément en amont du festival : durant la huitaine qui précède la manifestation, 16 autrices et auteurs se retrouveront donc à explorer ensemble les limites du grand territoire qu’est la bande dessinée contemporaine. Venu.e.s d’Allemagne, de Belgique, de France, d’Israël, de Suisse, de Thaïlande, des États-Unis, qu’ils soient reconnus pour leur pratique ou encore méconnus du public, leurs approches respectives de ce que peut être la bande dessinée nous a donné envie de les inviter à travailler, essayer, tenter des choses de concert, à deux pas d’Angoulême, dans un endroit susceptible de pouvoir contribuer à la belle émulation.

PFC6 - visuel principal

Au programme, les habituelles propositions chifoumistes : création collective, déconstruction narrative, création sous contraintes, expérimentations graphiques tous azymuths… Plusieurs chantiers simultanés nous fourniront un excellent prétexte pour produire divers objets imprimés que nous pourrons mettre à disposition du public lors du moment de restitution. L’ensemble des choses produites par les résident.e.s sera évidemment valorisé et montré durant le festival, avec plusieurs rendez-vous publics (expositions, rencontres, lectures, concerts, ateliers et bien d’autres choses) dont nous reparlerons en temps voulu.

Et puisque nous nous retrouvons dans la cité charentaise, il nous semblait dommage de ne pas poursuivre notre action pédagogique déjà en filigrane dans chacune des éditions précédentes de PFC. Aussi, en s’associant également avec l’École Européenne Supérieure de l’Image d’Angoulême, nous proposons un workshop international pour une vingtaine d’étudiant.e.s venu.e.s de plusieurs écoles d’un peu partout dans le monde (Afrique du Sud, Belgique, Finlande, États-Unis, France, Islande, Suisse, Thaïlande…). Les étudiant.e.s suivront un ensemble de propositions de travail collectif sous contraintes mené par notre compère de longue date, l’enseignant et théoricien Nicolas Verstappen qui délaissera ses habituel.le.s étudiant.e.s thaïlandais.e.s de l’Université de Chulalongkorn de Bangkok (Thaïlande) pour venir mener ce workshop ; ce dernier leur permettra en outre de rencontrer et de travailler ponctuellement avec les autrices et auteurs en résidence. Là aussi, nous aurons évidemment l’occasion d’y revenir et de suivre tout cela d’un peu plus près…

De tout cela, il sera question en temps réel sur ce site et sur les réseaux sociaux, où nous partagerons au maximum l’avancée des travaux afin de rendre compte au mieux des fruits de cette nouvelle expérience.

La liste des résident.e.s pour cette 6ème édition de Pierre Feuille Ciseaux :
Tara Booth (États-Unis)
Tuna Dunn (Thaïlande)
Jul Gordon (Allemagne)
Anna Haifisch (Allemagne)
Keren Katz (Israël)
Yannis La Macchia (Suisse)
Jean-Christophe Menu (France)
Anders Nilsen (États-Unis)
Delphine Panique (France)
Laura Park (États-Unis)
Benoît Preteseille (France)
Simon Roussin (France)
Samplerman (France)
Jessica Seamans (États-Unis)
Mathilde Van Gheluwe (Belgique)
Noah Van Sciver (États-Unis)

Nous remercions la direction artistique et toute l’équipe du Festival International de la bande dessinée d’Angoulême, ainsi que les nombreux partenaires qui nous auront aidé à mettre sur pied cette nouvelle édition de PFC.
A bientôt !