Communiqué du vendredi 22 novembre 2013

ChiFouMi semble être au centre d’une mini-polémique médiatico-politico-locale ce jour à Besançon, et nous ne manquerons pas de donner très prochainement quelques nouvelles, assorties de notre point de vue (sous la forme d’un probable droit de réponse) sur ce qui a été retranscrit dans les colonnes du quotidien local, dès lors que nous aurons un peu de temps à cela : nous sommes pour le moment occupés à une chose qui nous semble plus urgente, à savoir l’installation de notre Petite Librairie Ephémère, qui ouvrira à Besançon du 30 novembre au 24 décembre 2013.

Nous tenons simplement à ajouter que pour le moment, non, “Ségolène” n’a pas “piqué de festival”, que non, nous n’avons pas eu de propositions complètement folles de l’autre bout de la France, que oui, l’on travaille effectivement à déménager ChiFouMi dans une contrée de l’ouest plus à même de comprendre et de soutenir notre action, mais que si nous y avions été déjà réellement invités par une quelconque institution, nous y serions déjà…

Ajoutons enfin que si nous avons depuis longtemps cessé de croire à un soutien effectif de la Ville de Besançon ou à la possibilité concrète de poursuivre le partenariat avec la Saline royale, nous n’avons pas à nous plaindre outre-mesure de nos partenaires institutionnels locaux, dont le Conseil Général du Doubs a fait partie par le passé : le soutien et les encouragements de la Région Franche-Comté ou de la DRAC de Franche-Comté, par exemple, auront permis à nos actions de voir le jour, et de perdurer jusqu’à aujourd’hui.
Il nous semblait important de souligner et de rappeler l’importance de leur présence à nos côtés.

Merci