Dignac Yolo 2.0 !

Lorsque dans quelques années, on se posera la question “alors c’était comment 2020 ?”, nous aurons l’incommensurable bonheur de pouvoir répondre “nous ça a été une année compliquée mais au moins, en janvier, les treize auteurs et autrices invité.e.s à PFC#7 dans le cadre du dernier Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême ont eu l’air de bien rigoler”. 🤡
La preuve avec un truc que l’on avait pas encore partagé avec le reste du monde, un boulot collectif en stop-motion signé :
“Dignac Yolo 2.0”, France, 2020, par: Benjamin Adam (France) • David Amram (France) • Alex Baladi (Swiss) • Charles Burns (USA) • Aisha Franz (Germany) • Juliana Hyrri (Finland) • Joe Kessler (UK) • Matthias Lehmann (France) • Violaine Leroy (France) • Joanna Lorho (France) • Juliette Mancini (France) • Zak Sally (USA) • Lale Westvind (USA).

Réalisé en janvier 2020 au Grand Jeu, à Dignac, dans le cadre de PFC#7/Pierre Feuille Ciseaux #7 et du Festival International d’Angoulême.
Merci à tou.te.s les auteurs et autrices et aux pilotes concernés.
™ & ® association ChiFouMi & les résidents de PFC#7 (voir liste ci-dessus).

Minneapolis ❤

Une petite partie de l’histoire de ChiFouMi passe par Minneapolis, USA : pour les gens formidables qu’on y a rencontré, pour ce que l’on a eu la chance de faire dans cette ville, pour l’énergie qu’on en a tiré, et pour les souvenirs qu’on en gardera longtemps.
En ce moment on pense à Zak, Kevin, Jaime, Mandie, Barb, Dan, Bart, Jenny, Jordan, Caitlin, Jack, Peter, Noah, Raighne, Maggie, Tom, etc, tout le monde à MCAD et Autoptic, et plus généralement évidemment à tout le monde là-bas (et ailleurs), à leur colère légitime, à leur dégoût profond, à leur tristesse aussi.

His name was George Floyd.
#blacklivesmatter #whiteprivilege

(Dessin de Minneapolis signé Helge Reumann, à l'occasion de PFC#5 en 2015)

(Dessin de Minneapolis signé Helge Reumann, à l’occasion de PFC#5 en 2015)

Pandémie : comme tout le monde, ChiFouMi est en pause.

❌❌❌ Toutes nos actions et propositions prévues pour les semaines et mois à venir sont reportées à la rentrée prochaine (au plus tôt) pour des raisons évidentes. Dès lors que nous serons à même de pouvoir clarifier notre programmation à venir, en espérant que cela soit le plus tôt possible, nous ne manquerons pas de le signaler. Toute l’équipe de l’association ChiFouMi souhaite avant tout que chacun.e sorte de cette sale période avec le moins de casse possible alors : prenez soin de vous, et à bientôt ! ❌❌❌

(extrait de “Krazy Kat” de George Herriman, publié par Fantagraphics)

 

Complètement à l’ouest ❌❌❌ reporté à l’an prochain pour des raisons évidentes.

❌❌❌ malheureusement, cette articulation sera reportée à l’an prochain pour des raisons évidentes ; nous sommes déçus et tristes de ne pouvoir terminer l’ensemble des actions que nous avons débuté tou.te.s ensemble, mais nous souhaitons avant tout que chacun sorte de cette sale période avec le moins de casse possible alors: prenez soin de vous, et à bientôt ! ❌❌❌

Sur l’invitation de la Ville de La Rochelle il y a bientôt deux ans, et dans le cadre de leur dispositif P[art]cours, nous avons planché tou.te.s ensemble sur une articulation publique et pédagogique dans les quartiers ouest de La Rochelle, en partenariat avec des établissements scolaires, des centres sociaux, des maisons de quartier, etc.

L’idée, c’est de prendre le temps de re-découvrir ces lieux de vie, de discuter avec tou.te.s leurs habitant.e.s qui se côtoient sans se connaître, de faire se croiser les regards sur le ter-ter : on évoque nos coins préférés, ce que cela nous évoque, le bon, le moins bon ; les endroits du quartier qu’on apprécie, les autres aussi ; les souvenirs, les bons moments, les aspirations, les anecdotes ; on retrace une cartographie de tous ces lieux, de nos lieux ; et au final, sans en avoir l’air, on fait de l’autobiographie par la bande : parce que l’endroit où l’on vit, c’est un peu nous aussi.
Plusieurs autrices et auteurs se succéderont pour aller à la rencontre des jeunes (et des moins jeunes) qui leur serviront de guides : qui mieux que les habitants pour nous aider à comprendre les lieux, à nous autres qui débarquons ?

On a pris du retard pour en parler parce qu’on est un peu noyés sous dix mille projet du même ordre, mais nous y voilà : après une première visite auprès de quelques-uns des différents publics concernés en novembre dernier, nous avons retrouvé les jeunes de Mireuil et de Port-Neuf la semaine dernière, pour la première partie de “Complètement à l’ouest“.
Pour cette première semaine de repérage, de visites, de premiers élans dessinés et de pizzas maison avec les jeunes, c’était Pierre Ferrero et Renaud Thomas qui s’y collaient.

 

[Complètement à l'ouest - repérage à Port-Neuf, février 2020]
[Complètement à l’ouest – repérage à Port-Neuf, février 2020]

On reviendra prochainement sur le déroulement de l’action, mais avant ça, on vous invite, ami.e.s rochelais.es, à faire une croix sur vos agendas le samedi 8 mai 2020, le temps d’une grande restitution imaginée pour ponctuer “Complètement à l’ouest“. Un grand rendez-vous ouvert à toutes et à tous, avec une exposition des travaux réalisés, des rencontres avec les autrices et auteurs, des ateliers, de la sérigraphie en live (avec l’atelier Serre-Joint), des conférences, des libraires ami.e.s (Le Serpent d’Étoiles et Les Rebelles Ordinaires), et bien d’autres surprises !
Le tout dans la toute nouvelle Maison des Écritures, au coeur du Parc Frank Delmas : soit aux portes des quartiers ouest !
A très bientôt pour le programme complet.

Et en attendant, merci au Centre Socio-Culturel Le Pertuis 🍕, à La Maison de Quartier de Port-Neuf 🍍, au Collège Pierre Mendès France, à la Maison des Écritures de La Rochelle, aux Services Culturels de la Ville de La Rochelle, à la Fondation Fier de nos quartiers.

 

Complètement à l'ouest - visuel

Ce qui s’est déroulé durant PFC#7 (en 876543789 photos).

PFC#7 est terminé.
Ce fût indubitablement une très belle édition, pleine d’incroyables productions et d’art incroyable, une belle cacophonie visuelle collective, et une ribambelle d’autrices et d’auteurs réellement impliqué.e.s dans le projet : encore merci à chacun.e d’entre elles/eux.
Merci également à toutes les personnes qui ont trouvé leur chemin dans le labyrinthe de l’Espace Franquin pour nous trouver !
La suite arrive : de nouvelles productions (leporellos sérigraphiés, fanzines photocopiés, etc) issues de PFC#7 à vendre sur notre boutique en ligne ; de chouettes échos ici ou là ; et bien d’autres choses (et en attendant : toutes les publications réalisées durant la résidence et sa restitution sont ici-même et également ici pour des tonnes de photos et de vidéos postées sur Instagram).

(les photos ont été faites par les autrices et auteurs ainsi que par la clique ChiFouMi)