Et voilà, Paper Is Not Dead!, la grosse exposition collective proposée par Le Musée des Maisons Comtoises a débuté hier de la meilleure des manières, avec un vernissage très réussi : le cadre idéal de cet endroit agréable au plus haut point, les très nombreuses personnes qui avaient fait le (petit) déplacement, la curiosité de l’ensemble des créations proposées, le tout combiné à un accueil impeccable de l’équipe du Musée, on peut bien le dire, on est très contents d’en être !

Et mine de rien, au delà des nombreuses œuvres venues des quatre coins du monde pour rendre compte de la vitalité du papier et de son importance très concrète dans ce monde que l’on voudrait nous faire dématérialiser toujours davantage, Paper Is Not Dead est également l’une des rares occasions d’asseoir à la même table quantité d’artistes des environs, ce qui n’est quelque chose de courant : du collectif Superseñor à Joseph Vernot en passant par Aurel Rubbish, Nancy Peña, Affiche Moilkan, Jean-Baptiste Blin, Raphaël Baud, Jean-Phillipe Margelin (de la Galerie Crânes d’Anges) et bien d’autres, les élans « du cru » faisaient un bel écho aux productions d’artistes espagnols, d’auteurs américains, de papetiers de Taïwan (Arrache-toi un œil, Carles Piera Claramunt…) réunis le temps de cette fort belle exposition.
Certaines pièces sont également dispatchées un peu partout à Besançon, via un partenariat qui agrandit encore l’offre proposée par cette décidément grande exposition : la programmation complète tient difficilement dans le petit livret que l’on trouve un peu partout alentours (et que l’on vous encourage fortement à découvrir !).

De notre côté, nous voudrions une fois encore remercier les auteurs qui ont répondu présents à l’appel chifoumiste, et que nous sommes ravis de contribuer à faire découvrir au public : les réalisations de Florian Huet, LL de Mars et Benoît Preteseille, Emilie Plateau, Michel Hellman, Ruppert & Mulot, Margaux Duseigneur, Mandie Brasington, et Lilli Carré vous attendent jusqu’au 2 novembre 2014 au Musée des Maisons Comtoises de Nancray, à deux pas de Besançon (leur site est ici et leur page facebook ici).

dscn0756

Une vue du petit coin ChiFouMi, qu’il convient d’explorer en s’approchant un peu !

dscn0758

Une « boîte » d’Emilie Plateau (dont le tout nouveau livre est disponible depuis hier dans toutes les bonnes librairies !).

dscn0761

Des livres accordéons, des livres transparents, des livres-objets… La narration et la papier se complètent et se stimulent l’un l’autre, depuis toujours.

dscn7966

Les premiers visiteurs découvrent les travaux de Ruppert & Mulot et de Mandie Brasington.

dscn7968

Un vernissage bien doux, sous le soleil de septembre et dans un cadre magnifique.

dscn7977

Les créations délicates et pleines de malice et de finesse de la nord-américaine Lilli Carré.

dscn7978

Du livre, du livre, du livre.

Fotor090612559

Les compte-rendus de traumas psychologiques féminins par l’objet : une partie des objets narratifs à manier, proposés par la jeune américaine Mandie Brasington.

aaaaaa dscn7979

La fin toute crépusculaire d’une bien belle soirée !

Photo du 06-09-2014 à 13.05

Paper Is Not Dead at all !